Articles marqués avec ‘cyberrisks’

 

Les données personnelles de plus d’un million de Français vendues dans un black market, avec la liste des 208 cyberboutiques Françaises concernées.

 

Parmi les centaines de cyberboutiques, sites, forums pirates que surveille le Service Veille ZATAZ, l’une d’elle vient de se mettre à jour. Comme dans les magasins que nous croisons dans la vie « physique », nouvelles couleurs, nouveau logo et nouveaux produits pour cet espace pirate.

Ses produits ? Plus de 1,4 million de Français. Des internautes clients de 208 cyberboutiques francophones. Des informations vendues entre 2 et 4€.

On y retrouve les identités, les adresses mails, les adresses physiques, les numéros de téléphones et toutes les données personnelles que les pirates ont pu collecter.

Une mise à nue totale, et une mise à mort numérique définitive. Les données pillées sont définitivement perdues pour les les légitimes propriétaires.

Liste des 208 cyberboutiques concernées sur le lien ci-dessous

Source : Lire la suite sur ZATAZ.com

Abonnez-vous à nos Newsletters

 

Une nouvelle entreprise Française se retrouve prise en otage par un logiciel de rançonnage. Le ransomware réclame 500 000€ pour libérer les fichiers. Dans une semaine, le montant va doubler

 

Il n’y a pas un jour ou une entreprise en France, et je ne vous parle même pas dans le monde, ne soit pas prise en otage par un ransomware ou un maître chanteur à l’image de Rex Mondi, Snatch ou Dark Overlord. L’entreprise Picoty SA, basée dans la Creuse, s’est retrouvée face à une demande de rançon lui réclamant 500 000€.

Les fichiers de la société spécialisée dans la distribution de carburant, tous chiffrés par le pirate. 80% des informations de l’entreprises impactées.

Bilan, plus possible de traiter la moindre commande de carburants, fiouls, lubrifiants. Ordinateurs, téléphones, mais aussi systèmes de paiement et site web … plus rien de disponible.

Sur 300 stations services gérées par Picoty (les autres – Est de la France – sont gérées par Thevenin & Ducrot, les stations essence AVIA, la moitié est en difficulté après l’attaque.

La société a 1 semaine pour payer… sauf si cette dernière a des sauvegardes. Dans une semaine, le montant passe à 1 million !

Source : Lire la suite sur ZATAZ.com

Abonnez-vous à nos Newsletters

 

Le MOOC RGPD de la CNIL

 

Cette formation en ligne gratuite est destinée aux professionnels souhaitant appréhender le nouveau cadre légal de la protection des données à caractère personnel.

Ce dispositif gratuit est accessible jusqu’au mois de septembre 2021.
En suivant l’intégralité de ce MOOC, vous pourrez obtenir une attestation.

 

 

500 millions de clients des hôtels Marriott piratés

 

Le groupe Marriott (n°1 mondial de l’hôtellerie) a en effet annoncé que sa base de données de réservation avait été piratée, cette dernière comprenant des informations relatives à près de 500 millions de clients. Pour environ 327 millions d’entre eux, les informations incluent notamment des noms, adresses mails, adresses postales, numéros de téléphones, e-mails, numéros de passeport et dates de naissance…

Cet article 500 millions de clients des hôtels Marriott piratés est à lire en intégralité sur Le monde informatique

 

Equipe RCPRO Entrepreneurs – Cyberguards l’assurance Cyber des Entreprises

Nous surveillons de près les risques Cyber et les vulnérabilités sur les outils utilisés par nos clients et partenaires. Vous souhaitez nous communiquer des informations sur ces risques : commercial@rcpro-entrepreneurs.fr

La CNIL (Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés) vient de sanctionner dans une délibération du 5 novembre 2015 OPTICAL CENTER à payer une amende de 50.000 euros pour défaillance dans la sécurisation des données personnelles des clients de son site internet.

La société était déjà dans le collimateur de la CNIL. En effet, suite à une plainte d’une cliente pour absence de sécurité dans la conservation des mots de passe, elle avait reçu une mise en demeure de la CNIL de se conformer à la loi informatique et libertés du 6 janvier 1978. Lors de l’instruction, il a été constaté des manquements imputables à l’entreprise et à son sous-traitant relatifs à la conservation et à la confidentialité des données clients.

 

Sources : Délibération de la CNIL n°2015-379 du 5/11/ 2015

Renforcer la Cyber-Résilence des entreprises en choisissant la Responsabilité Civile Professionnelle au titre de la sécurité des informations et la protection des données personnelles, en option ou en « stand alone ».

Dans un monde dominé par les informations et leur dématérialisation, les cyber-risques sont une réalité incontournable.