Lloyd’s démontre sa solidité à la suite de l’importante perte subie en 2017

Après une des années les plus coûteuses de catastrophes naturelles de la dernière décennie, Lloyd’s a annoncé aujourd’hui une perte de marché cumulée de 2 milliards de livres pour 2017.

Les chiffres financiers clés sont:

  • Perte cumulée du marché avant impôts de 2 milliards de livres sterling (2016: bénéfice avant impôts de 2,1 milliards de livres sterling)
  • Primes brutes émises de 33,6 milliards de livres sterling (2016: 29,9 milliards de livres sterling)
  • Principales réclamations pour 2017: 4,5 milliards de livres sterling (2016: 2,1 milliards de livres sterling)
  • Rendement net des investissements de 1,8 milliard de livres sterling (2016: 1,3 milliard de livres sterling)
  • Ratio combiné de 114,0% (2016: 97,9%)

Après plusieurs années de catastrophes relativement bénignes, la fréquence et l’ampleur des catastrophes qui ont frappé le monde au second semestre 2017 ont entraîné des sinistres majeurs qui ont coûté 4,5 milliards de livres au Lloyd’s, soit plus du double de l’année précédente ). Cette activité de perte significative a généré une perte de souscription de 3,4 milliards de livres sterling pour 2017 (2016: bénéfice de 0,5 milliard de livres sterling), résultant en un ratio combiné de 114,0% (2016: 97,9%).

Le marché de Lloyd’s a travaillé dur pour payer les réclamations aux assurés aussi rapidement que possible tout au long de l’année. Au total, 18,3 milliards GBP de créances nettes de réassurance ont été versées par le marché Lloyd’s en 2017, démontrant ainsi le rôle essentiel que joue le marché pour aider les entreprises, les communautés et les pays à se remettre rapidement des catastrophes.

Le marché du Lloyd’s a respecté ces engagements substantiels sans impact significatif sur les ressources totales qui restent solides à 27,6 milliards de livres sterling. La position de capital de Lloyd reste solide et nos notations auprès des principales agences de notation restent à A (excellent) de AM Best, A + (fort) de Standard & Poor’s et AA- (très fort) de Fitch.

Inga Beale, chef de la direction de Lloyd, a déclaré:

« Le marché a connu une année exceptionnellement difficile en 2017, en raison des conditions de marché difficiles et de l’impact significatif des catastrophes naturelles. Ces facteurs signifient que pour la première fois en six ans Lloyd’s rapporte une perte.

«Lloyd’s est là pour aider les clients quand c’est le plus important, fournir le soutien financier nécessaire pour permettre aux entreprises, aux gouvernements et surtout aux gens de se rétablir et de reconstruire leur vie aussi rapidement que possible. Je suis fier de la réponse du marché.

Résultats en un coup d’œil

2017 2016
(Perte) / bénéfice avant impôt (2 milliards de livres sterling) 2,1 milliards de livres sterling
Primes brutes émises 33,6 milliards de livres sterling 29,9 milliards d’euros
Ratio combiné 114% 97,9%
Retour sur investissement 1,8 milliard de livres sterling (2,7%) 1,3 milliard de livres sterling (2,2%)
Rendement du capital (annualisé) (7,3%) 8,1%

Thierry Vandecasteele

Courtier grossiste souscripteur en assurance, Coverholder at LLOYDS