L’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) met en garde le public contre les offres frauduleuses au crédit

Les propositions de crédit à caractère frauduleux, notamment au crédit entre particuliers, se multiplient sur internet. De nombreuses annonces faisant la promotion de crédits à des conditions très avantageuses sont publiées sur internet (réseaux sociaux, blogs ou forums, voire site web complet). Il est très facile d’obtenir rapidement une proposition de crédit, soit par l’envoi d’un courriel soit en répondant à l’un des courriels que l’on peut recevoir sans avoir fait une quelconque démarche. Après un ou plusieurs contacts en vue de constituer le dossier, les fraudeurs demandent l’envoi d’une somme d’argent destinée à couvrir des frais. Une fois l’argent envoyé, la victime n’a plus de nouvelles de son contact ou est de nouveau invitée à verser de l’argent sous un nouveau prétexte (déblocage du prêt, frais divers…), sans plus de résultat.

Pour rendre la proposition de crédit plus « crédible », des adresses de messagerie ou des sites aux noms « rassurants », avec des noms commerciaux d’emprunt, utilisant le nom d’entreprises réelles ou proches de celles-ci, peuvent être utilisées.

L’ACPR a identifié des sites Internet et entités qui proposent des crédits sans y être autorisés. Elle en publie une liste ci-dessous. Attention, cette liste n’a pas vocation à être complète. Les sites peuvent évoluer très rapidement. Si le nom d’un site ne figure pas sur la liste, cela ne signifie pas pour autant qu’il est autorisé à proposer des crédits.

 

Lire la suite sur le site de l’ACPR…

Mots-clefs : acpr

Thierry Vandecasteele

Courtier grossiste souscripteur en assurance, Coverholder at LLOYDS