L’agence de sécurité sanitaire demande l’interdiction des cabines de bronzage à UV

Face aux risques de cancer avérés, l’Anses demande aux pouvoirs publics d’agir. Vite.

SANTÉ – Les jours des cabines de bronzage sont-ils comptés? Dans un avis rendu mercredi 10 octobre, l’Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) a demandé « aux pouvoirs publics de prendre toute mesure de nature à faire cesser l’exposition de la population aux UV artificiels » devant le risque de cancer « avéré ».

 

Lire la suite sur Le HuffPost avec AFP

Thierry Vandecasteele

Courtier grossiste souscripteur en assurance, Coverholder at LLOYDS