Les codes de développement d’une application ou d’un projet de plus grande ampleur sont de véritables pépites à protéger au maximum. Mais même dans un environnement privé, ils ne sont pas à l’abri des pirates. Les utilisateurs de GitHub en sont témoins. Ce week-end, un attaquant a réussi à s’introduire dans des dépôts de code privés de la plateforme, à supprimer leurs contenus pour demander une rançon aux victimes. Quelques utilisateurs de la plateforme d’Atlassian BitBucket, ou de GitLab auraient également été touchés par l’attaque.